table

samedi 7 novembre 2015

Au Plaisir de Vivre

C’est donc 7 mois plus tard que j’y retourne pour faire l’article que vous êtes en train de lire.
La civette est un véritable trompe-l’œil : quand on est devant la porte coulissante, on a l’impression de rentrer dans une minuscule civette, mais quand on franchi le sésame ouvre-toi, on découvre une véritable caverne d’Ali Baba en beaucoup mieux rangé. 
L’espace est aéré et imposant, le côté gauche est réservé au comptoir derrière lequel siègent des étagères remplies de cigarettes, tabacs, cigarillos… 







En face, des vitrines et des étagères avec un beau choix d’alcools, des lampes Berger, des accessoires fumeurs, des pipes…




Enfin, dans le prolongement du comptoir se trouve le saint des saints, la plus grande cave à cigares du Brabant Wallon. C’est derrière le comptoir que se trouve le gardien de ce temple dédié aux plaisirs de vivre. Jean-Pierre, lors de la mise en place de son nouveau magasin, a pensé à varier les plaisirs, les cigares et les pipes, le rhum et le whisky mais aussi les lampes Berger pour que les femmes soient dans une bonne odeur d’ambiance pendant que ces messieurs s’adonnent à leurs passions. Quoique, me dit-il, il y a de plus en plus de femmes qui se mettent aux cigares et qui apprécient un bon verre, et c’est très bien ainsi.




Ce fraichement promu meilleur commercial Davidoff, puisqu’il vient de se voir attribuer le best Davidoff Merchandising Award, me guide dans son humidor extrêmement bien rempli pour que j’effectue quelques achats dont un Davidoff escurio robusto que je fumerai après à la terrasse couverte et chauffée des Six Colonnes, pas loin de la civette.




Il en profite aussi pour me parler des Bundels QUORUM NICARAGUA dont il a l’exclusivité pour la Belgique, et des nouvelles législations sur le tabac qui deviennent de plus en plus dures pour le métier et l’amateur.
Mon hôte se livre aux jeux de questions/réponses avec bonne humeur.

         1. Depuis quand votre maison est-elle ouverte, et pouvez-vous en faire un bref historique ?
La civette a ouvert ses portes à Waterloo en avril 2015 mais elle existe depuis janvier 1990, à l’époque nous étions à Jette. Nous avons déménagé car le magasin était trop petit, ici nous avons de la place, nous pouvons aérer, ce qui permet aux clients même nombreux de se déplacer sans se bousculer, et puis sans dénigrer Jette, Waterloo c’est un autre standing.                                                                                                                                                                                                                                                   
2. Comment est venue votre envie de faire ce métier ?
Au départ, je n’étais pas amateur ni même connaisseur et j’ai ouvert un night shop, à l’époque légalement cela ne s’appliquait qu’au spécialiste tabac, et petit à petit j’y ai pris goût et j’ai eu envie d’évoluer.

3. Avez-vous des projets au niveau agrandissement, aménagement… ?
Même si avec toutes les nouveautés, l’humidor devient déjà trop petit, je vais lever un peu le pied, car comme nous avons ouvert en avril 2015, nous allons bien prendre nos marques ici sur Waterloo. Mais il y a toujours des projets comme apporter mon aide à un débit de boissons du coin qui voudrait faire un fumoir cosy début 2016.

      4. Lorsqu’on a une PME, on souhaite souvent que l’entreprise continue une fois retraité; avez-vous déjà pensé à la continuité de la vôtre ?
Même si ce n’est pas le projet initial que je prévoyais pour lui, mon fils est tombé dedans comme on dit et pourquoi pas ne pas prévoir qu’un jour il reprenne le flambeau de la civette mais à la condition qu’il fasse ses armes autre part de manière à voir d’autres façons de travailler. Il faut voir aussi dans une vingtaine d’années comment la législation nous laissera travailler, et cela ce n’est pas gagné.

5. Quel "plus" apportez-vous à votre clientèle? Pourquoi un amateur de cigares irait-il dans votre civette plutôt que dans une autre?
Déjà mon humidor fournit la gamme Davidoff, en plus j’ai un très grand choix de cigares mais aussi d’articles fumeur, lampes Berger et alcools (c’est vrai que j’ai rarement vu un choix si vaste en whiskies dans une civette NDA), nous couvrons une bonne partie des 416 m² en laissant beaucoup d’aération.

6. Quel est votre cigare préféré ?
Je pense que j’aime varier les plaisirs, je n’ai pas vraiment de marques ou de terroirs de prédilection mais j’évite les cigares trop puissants, je préfère les arômes. Pour le moment j’ai un faible pour les Escurio, les nouveaux Balmoral. Mais j’aime assez bien aussi la gamme Romeo y Julieta.

Magasin ouvert de 9h30 à 13h et de 13h30 à 18h30, fermé le dimanche et le lundi matin


D’autres photos sur le groupe Facebook

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire