table

mercredi 1 février 2017

Epicure & volutes, souper du 19 janvier 2017



Le Maître d’équipage, notre Monsieur Mouche, nous a conviés à bord du Chebec pour une aventure palpitante, ce traditionnel 3ème jeudi du mois.
C’est ainsi que 17 gaillards ont retrouvé un passager de marque, Didier Huys (représentant de Cubacigar Benelux) et que le Président nous a confirmés que nous voyagerons vers Cuba.




Au fur et à mesure que nous sommes arrivés, Didier a distribué le cigare d’apéritif : Roméo y Julieta Short Churchills, un cigare tubos de grande qualité. J’y reviendrai pour faire un article car la soirée ne se prêtait pas à ce genre de démarche. Les discussions vont dans tous les sens et de petits groupes se forment à gauche et à droite avec la même particularité qui nous réunit sur ce vaisseau de guerre : la passion du cigare.




Un moment, l’estomac du président se rappelle à lui et il nous invite à passer à table pour consommer les accompagnements apéritifs prévus par notre Maitre Coq. 




Ceux-ci seront suivis par l’entrée : Saumon gravlax, vinaigrette à la moutarde et jeune pousse (cette spécialité d'origine scandinave se compose de saumon frais mariné au sel, au sucre et à l'aneth).  Je trouve cette entrée particulièrement sublime.




Pendant le repas, les membres d’équipage continuent leur conversation : voyage en Rép. dominicaine, une blague ou l’autre, organisation et recherche pour un voyage à Cuba, cigares…




Le plat est servi : Magret de canard aux kumquats et ses garnitures.




Le deuxième cigare est présenté par Didier, un MontecristoDouble Edmundo, celui-ci me rappelle des souvenirs, je pense que c’est un des premiers cubains que j’ai dégusté.
Notre soirée conviviale se poursuit dans la bonne humeur et de franche camaraderie.




Le dessert servi : Baba au rhum et sa boule de glace. Vous avez compris mes chers amis, que notre président s’était arrangé pour avoir uniquement la glace et qu’il avait fait modifier par la même occasion mon dessert puisqu’il le reçoit bien volontiers à chaque repas club.




Si vous êtes un lecteur assidu des articles Epicure & volutes, vous connaissez la suite, certains ont repris la route et d’autres ont sorti un cigare de leur réserve personnelle et ont continué la soirée avec un digestif ou un Orval.






Je voudrais, avant de terminer, remercier notre Maitre Coq (Maitresse en l’occurrence) ainsi que son équipe qui sait toujours trouver les bons petits plats pour le moral des troupes.

D'autres photos sur mon groupe ou sur la page du club 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire