table

mardi 6 juin 2017

Arturo Fuente Opus X Belicoso XXX




Je n’ai pas souvent l’occasion de fumer les cigares de la gamme supérieure de ma marque préférée en terroir de Rép. dominiciane, et cela est seulement dû à son prix.

Mais quand j’ai une opportunité, je ne la laisse pas passer.

Le test de ce soir porte sur un petit obus de la gamme.
Il est facile à reconnaitre, c’est le seul avec une jolie protection de pied : un ruban de soie rouge. J’entends déjà les spécialistes me dire et le Perfecxion No. 4 Series X ou Perfecxion X, vous avez raison donc je recommence c’est le seul avec une jolie protection de pied et non protégé d’une feuille de cèdre.

Il est décoré de la bague traditionnel Opus X (voirl’article sur cette gamme).
Sur ce petit obus, elle me semble encore plus imposante.




Assez parlé, passons à la dégustation, je coupe un morceau et allume son pied (après avoir fait un test de son tirage).
Assurément je suis dans un Opus X, avec ses côtés terreux, de bois nobles, de chocolat et de poivre.

Voyons un peu plus en détails ce qui se passe dans ce cigare, les premières bouffées ont tendance à m’enraciner avec son humus et son côté clairière au centre de la forêt dense. Ensuite je retrouve l’odeur du chocolat noir 70% celui qu’on faisait fondre sur la cuisinière pour tartiner notre pain du petit déjeuner.
Ensuite le bois rentre dans la danse avec son cèdre classique et son chêne en arrière-plan, mais très vite c’est le bois d’ébène qui prend le dessus mélangé avec de la cannelle et de la noix de muscade. Enfin le poivre blanc qui lentement va passer au noir pour finir au rouge.

Non seulement ce cigare monte en puissance, mais aussi en longueur de bouche.
Je n’ai qu’un reproche c’est sa petite longueur.




J’ai un cigare de 11,75 cm de cepo 49.


En conclusion : dans cette gamme je le placerai entre son grand frère Super Belicoso et le Robusto. Je l’ai apprécié et je regrette de ne pas en avoir pris plus mais au prix belge (21 euros) je suis resté sur ma faim, il lui manquait quelques centimètres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire